REVENIR A LA PAGE D'ACCUEIL

A A+ A-
Par défaut

ACCÉS AUX INFORMATIONS SUR LA FONDATION

ACCÉS MENU DES ACTIVITÉS

Conduite et handicap

Le service Conduite et handicap s’adresse aux personnes souhaitant reconduire suite à un accident ou une maladie.

Il a pour vocation de proposer aux adultes en situation de handicap un accompagnement global sur toutes les étapes préalables nécessaires à la validation de leur permis de conduire et à la reprise de la conduite automobile, en vue d’une meilleure réinsertion.

Le service Conduite et handicap de l’USSIF est un guichet unique, disponible au Centre Paris Est et à l’Hôpital Sainte-Marie.

L’accompagnement est organisé selon 3 grandes étapes :
1. Un bilan de l’aptitude de la personne en vue de la reprise de la conduite automobile
Cette évaluation se fait en 2 temps :

  • Evaluation réalisée par l’équipe médicale (médecin et ergothérapeute), entretien, examen médical, tests cognitifs si nécessaire
  • Evaluation dans un véhicule adapté : évaluation réalisée par un moniteur auto-école et un ergothérapeute dans un véhicule adapté

Au terme de ces évaluations, l’équipe médicale peut donner un avis sur l’aptitude de la personne à reconduire (si besoin avec un véhicule adapté).

2. Un accompagnement pour l’adaptation du véhicule

  • Accompagnement pour la configuration du véhicule : identification de l’appareillage spécifique nécessaire
  • Prise de contact avec les équipementiers qui fournissent et fabriquent le matériel adapté pour l’équipement des véhicules

3. Ré-entraînement à la conduite et validation des aménagements

4. Un accompagnement pour la réalisation des démarches administratives nécessaires pour construire un dossier de financement
Un support d’assistantes sociales est proposé pour la constitution des dossiers de demande de financement auprès des organismes octroyant des subventions aux personnes handicapées (Maisons Départementales du Handicap par exemple).

Contact :
ergotherapie.cpe@ussif.fr
Tél : 01 41 55 10 70

Information utile
La conduite n’est pas nécessairement incompatible avec le handicap. Les personnes atteintes d’une infirmité doivent le déclarer sur le formulaire de demande de permis de
conduire fourni par l’auto école.
Toutefois, certaines affections médicales sont incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire car elles représentent un danger pour la sécurité routière. Ces incapacités sont énumérées dans l’arrêté du 21 décembre 2005.
Télécharger notre fiche pratique : Permis de conduire et handicap